Bienvenue sur les terres de la famille Fortunat
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite à Elisabeth Flamme, soeur de la Dame de Proisy

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Visite à Elisabeth Flamme, soeur de la Dame de Proisy   Mer 18 Fév - 0:34

De mesdeuzes arriva aux portes du château avec armes et bagages , il venait rejoindre la douce Lisou , née Élisabeth et tenter de lui offrir hommage répondant à ses attentes .

Les deux filles en très bas age de Lisou étaient orphelines depuis janvier et il s'était décider de les élever comme ses propres filles après tout il avait déjas partiellement contribué à la formation de ses deux nièces la fleure et la bergère , se sachant donc capable d'aider ces deux petites à faire leur place dans ce monde quelque peut inhospitalier pour celles et ceux qui vice ne voient point venir ou qui devant par trop de flatterie assassine succombent des revers qui s'en suivent émanant de ceux-la même qui font mine d'être si admiratif ...

... Il ne s'invitait pas vraiment non plus , depuis les longs mois qui avaient séparé leurs destinées respectives , ils avaient continué à s'échanger une correspondance régulière bercée aux rythmes des mélopées aux mots redondants et rebondissant , l'air musical les accompagnant étant laissé au grès du moment et du lecteur. Si il avait réussit à obtenir une permission pour revenir régler ses affaire en poitou ,il n'en devais pas moins reprendre son service d'écuyer bientôt , mais c'était avec grande joie qu'il avait put devancer son retour de plusieurs mois .

À peine revenu en la bonne ville de La Trémouille , il eut le plaisir de retrouvée Lisou Flamme et de découvrir qu'Hélana et Nicky avaient fait de grand progrès , , elles étaient maintenant capables de se tenir debout et même de bredouillé quelques phrase , en langue d'oil certes mais en langage intéligible quand même . Lui ayant offert l'hospitalité au sein du fief de son beau frère , elle semblait ne point trop lui tenir grief de ses indisponibilités dues au serment qu'il avait posé lors qu'il était devenue écuyer . Il était néanmoins évident et démontré qu'elle supportait assez mal cette éloignement , d'autant qu'autour d'elle la plus part de ses proches entamaient ou coulaient une vie de couple dans les règles aristoliciènne et surtout vivaient au quotidien leurs amours .

Ce séjours leurs serait donc bonne occasion de mieux nouer leurs appréciations même si ... il ne serait que brève interlude avant une nouvelle séparation , mais qui ne devrait à-priori point durer au-delas d'un mois ,quitte à prendre une permission malgré la guerre qui se préparait plus au Sud.

Arrivé à la poterne menant au sein de du château , Abélard apperçut sa Lisou en la cour , et lachant ses bagages ,sautant du vieux rossin qui lui servait de monture li se précipita à ses pieds chapeau entre les mains et grand sourire aux lèvres :

AHHHHH!!!! mi trimouilloise , ja estoie fourt rechouit dé poufoir enfing rechoindre austre perchoine é di poufoir fou chanstée pendang li bref séchours durang liquel ja pachoit per ichi .

M'atristoie fourt que che ne choit poing enscoure l'houre di restourch proupremeng diche , mé me plaichoie di penché qué noug affong quand bieng mèsme ung peuch di tempch pou prespouré mong foustoure restoure é pou que ja pouichoie faère presentachiong é fos fisllettes dong li mourt di paère m'atristoie fourt ...

Ches enfangs mi defriong donct ,chi arichtoute , fou mesme é elles li fouloient defenire mi enfang adouptifes . Garsdang mesmouère dé feu lours paère é lours oufrang mi aisde pou asfrunté li doure éfolouchiong qui che poufoient prosfilée eng li royoume , car gaerre n'estoie chamaich toutalemeng hours di fue , briganches é maraugds poulouloient é nomspre di glaude eng diverches chenres escoumoient li cours , li bourches é li cherfelas dé perchonnes qui lours ascourdent trop fachilemeng confianche , che laichang per lo mesme masnipoulé é bafouéch .


La regardant les yeux brillants il attendait sa bénédiction quand au devenir de cette proposition .
Revenir en haut Aller en bas
lisou0509

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 30/12/2008
Localisation : Niort

MessageSujet: Re: Visite à Elisabeth Flamme, soeur de la Dame de Proisy   Mer 18 Fév - 17:08

Lisou passait devant la poterne, vétut de sa robe noire, pour se rendre à l'écurie afin préparer les boxes de Smaragd et Saphira, le cheval et la jument qu'elle venait d'acquérir lorsque Abélard De Mesdeuzes se précipita à ses pieds, à son grand étonnement. Sa surprise fut si grande qu'elle manqua de lacher les brides des chevaux. Elle afficha un large sourire quand il lui parla. Tout en l'écoutant elle jettait des coups d'oeil aux chevaux qui s'énervés. Quand Mes eut fini elle lui dit:

Mon ange, que je suis heureuse de te voir!
On reparlera de tout ça au chaud, d'accord?
Attends moi à dans ma chambre, je t'y rejoinds. Il faut que je mette Smaragd et Saphira dans leurs boxes.


Elle embrassa son homme puis disparu avec les chevaux dans l'écurie


Dernière édition par lisou0509 le Dim 1 Mar - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Proisy
Admin
avatar

Messages : 630
Date d'inscription : 18/11/2008
Age : 40
Localisation : Là ou est Lee

MessageSujet: Re: Visite à Elisabeth Flamme, soeur de la Dame de Proisy   Ven 20 Fév - 17:08

Jehan venait d'aller nourrir son Sloughy, "Simoun" au chenil celui-ci rentrant d'une course qui avait, au final, été annulée sans que l'on en sache vraiment la raison...

Dans la cour il croise Abélard, le chevalier servant de sa jeune belle-sœur Lisou...

A quand même! vous daignez enfin nous faire visite mon ami?
Soyez le bienvenu à l'Hermenault ou vous fûtes plus qu'espéré pour ne pas dire désespéré.
Je connais une Damoiselle fort marrie de votre absence et je gage qu'elle ne vous laissera point partir de sitôt...
Mais j'y songe vous ne connaissez point la maison!


Jehan prend alors le bras du visiteur et l'entraine dans la maison

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite à Elisabeth Flamme, soeur de la Dame de Proisy   Sam 21 Fév - 21:20

L'accueil fait par Jehanle seigneur des lieux et beau-frere d'Élisabeth Flamme , lors qu'Abélard ressortait chercher quelques un de ses ingrédients culinaires laissé dans les selles de son rossin , lui fit grand plaisir ...

Ah !! méchire peutit chehan , chestoie affé gransde aflikchiong qué n'affois poing pout mi rensdre eng austre desmeure plou toch , mé mi founkchiong d'escouyer perchonel di la dasme di Vergy aug seing di courteche royoule m'affoie tesnoue esloigné fourt longtempch hours Poitouch , né mi laichang mésme po l'occachiong d'oune escapasde ...

Mé lo mainstenang que chaffoie asprich li tourmeng eng liquels mi lichou c'estoie troufé , ja ferois mong pochiple pou' faère di escoupade resgoulière eng ostre domoine moulgrès li fé dé defoir respourtir pou li gaerre qui che trasmoie eng gouyenne ...

Mesme chi ja doich crefer chinq chefeaux pou chelas ja prosmé di refenir la vichiter chasque semoine .

É pou fou signifier mi grastitoude ,m'estang quelsque peuch perdou loh dé mi prime enstrée é m'estang eng voch couichine restroufé , ja affoie comenché é prespourer ung respach eng fo couichine qué ja fou cherfiroi eng li challes cosmoune .


Abélard souriant , montra les bouteilles qu'il avait reprit dans ses bagages tout se laissant entrainer Jehan au sein la dite maison ...Humble parabole mot pour décrire ce château , mais qui y ajoutait une touche plus conviviale , le château de la maison de Proissy s'ouvrait donc devant lui , découvrant avec une joie à peine dissimulée qu'Échanson était parmi les membres de la famille .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite à Elisabeth Flamme, soeur de la Dame de Proisy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite à Elisabeth Flamme, soeur de la Dame de Proisy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Soeur Sourire
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de la famille Fortunat :: Seigneurie de l'Hermenault :: Les extérieurs :: La poterne-
Sauter vers: