Bienvenue sur les terres de la famille Fortunat
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand SSG prend un vassal !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Davor
Admin
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 0:37

Depuis le temps qu'il parlait de prendre un vassal, il fallait bien que ça se fasse un jour. Et mieux vaut tard que jamais comme on dit, parce qu'une fois mort eh ben... C'est trop tard, évidemment. Mais le plus dur n'était pas de trouver des personnes méritantes, encore que, mais surtout, de trouver des personnes fidèles et dévouées à lui-même, et non pas au voisin, et non pas au Poitou non plus, parce qu'on sait jamais, ces derniers temps il y avait de drôles d'oiseau qui réussissaient à s'asseoir sur le trône comtal. Heureusement, le Comte Baillant remontait le niveau, même si Davor ne le lui avouerait jamais. Déjà qu'il lui faisait concurrence en terme d'ego, ce n'était pas non plus pour aller lui faire des compliments en supplément.

Bref, ce jour, SSG allait pouvoir remettre une partie de ses terres, une petite partie hein, faut pas abuser non plus, à Erwann, qui partageait entièrement ses opinions politiques, encore heureux, et était prêt à le suivre dans n'importe quel délire, surtout s'il pouvait y avoir de l'action, et si c'était contre les royalistes. Que du bonheur en somme.

Eragon, le héraut poitevin, n'était pas encore arrivé, pas plus qu'Erwann, l'heureux élu, aussi Davor en profita-t-il pour aller prendre Kali dans ses bras et lui voler un tendre baiser. C'était loin d'être très conventionnel, mais bien plus agréable en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalimereth

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 0:48

Elle n’était pas familière de ce genre de cérémonie, mais elle était heureuse de pouvoir être aux côtés de son tendre ce jour là. De plus il s’agissait tout de même de l’anoblissement du blondinet de sa blondinette, le tout mené par le vieil oncle qu’elle n’avait pas revu depuis longtemps.

C’est donc au bras de son aimé qu’elle arrive sur le lieu des « festivités » profitant du fait que personne encore n’était arrivé pour rester dans ses bras, répondant tendrement à son baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 0:52

Depuis le temps qu'il fournissait de bons et loyaux services auprès des sauveurs du Poitou que sont Faooeit et Davor, Erwann avait mérité des vacances. Davor avait donc décidé de lui en fournir avec une jolie terre en prime. Histoire d'être sûr que ses vacances se passeraient en Poitou. Tout roulait pour Erwann ces temps-ci. Il avait retrouvé sa bretonne de famille et était devenu un Bleizhmorgan à part entière, il avait rencontré une blondinette et il recevait une terre. De quoi lui donner le melon. Mais ça ne lui arriverait pas. Si c'était pour avoir la tête de cyphus... c'aurait été devenir comme celui qu'il avait décidé de combattre.
Il se dirigea donc vers le Comté de Charroux afin de rencontrer un de ses mentors, Pro-Ponant toussa.

Il pénétra dans le castel et se dirigea vers la salle de réception, guidé par les domestiques qui connaissaient cet homme de l'ombre.
Il entra dans la salle et salua chaleureusement Kali et Davor qui s'y trouvaient déjà. Par conre, il n'aperçut pas Kykyne ou Eragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kykyne

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 1:21

Normalement souriante et pleine de joie de vivre, son caractère contrastait à cet instant précis. Elle râlait, ronchonnait, maugréait pendant qu’elle se dirigeait vers le domaine de Charroux, dont le propriétaire était un éternel vieux grincheux. La raison à sa mauvaise humeur, était dû à Erwann. Sûrement trop excité par cet événement, il en avait oublié Kyky. Malheur à lui, la blondinette ne serait peut-être pas arrivée à temps pour la cérémonie. Jamais elle n’y avait mis les pieds, et les domaines de cette ampleur, était un véritable labyrinthe pour la trémouilloise.

Aux portes, se tenaient quelques gardes qui surveillaient les nouveaux arrivants. Elle ne se gênait pas pour les toiser du regard, et faire comme si tout était normal qu’une simple gueuse se promène aussi librement sur cette terre. Une fois à l’intérieur, elle hésitait déjà de quel corridor prendre. Râlant de plus en plus, Erwann allait sans aucun doute, se prendre quelques flèches verbales pour ne pas l’avoir attendu.

Progressant dans un premier corridor, elle toqua à quelques portes sur son passage afin de trouver la dite salle en question. Elle aventurait son nez dans les embrasures qu’elle créait, mais rapidement elle refermait devant elle en constatant que le jeu de cache-cache n’était pas terminé…


Pffff… Toujours la faute d’la blonde hein ! J’suppose que ça va être encore ma faute si j’suis en retard… maugréait-elle les lèvres serrées…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 3:36

Erwann laissa le temps passé, discutant avec ses futurs Seigneurs. Puis il remarqua qu'il manquait toujours deux personnes. Le Héraut, ce n'était pas bien grave, mais il manquait toujours une certaine blondinette. Il se pencha alors en avant vers Kali et lui demanda :

Hum... dis moi... je pensais que Kykyne serait avec toi. Tu ne sais pas où est-ce qu'elle se trouve ?

Il grimaça légèrement en se demandant s'il avait pu l'oublier puis héla un domestique par acquis de conscience.

Vas faire passer le mot dans le château. Si une jeune femme à la crinière blonde peste dans les couloirs vous lui indiquez le chemin pour venir ici. Et vous la traitez comme il se doit sinon je tape à la cuiller !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalimereth

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 3:55

Voyant arriver le principal intéressé de l’affaire, mais sans blondinette au bras, elle s’étonne mais ne dit mot, pensant qu’elle ne devait pas être bien loin. Elle salue donc Erwann en souriant, et prend part à la discussion tout en gardant un œil sur la porte close, légèrement inquiète tout de même. Inquiétude confirmée quand le blondinet se penche vers elle pour lui demander où était kyky si elle n’était pas avec elle. Long soupir avant de lui répondre à vois basse :

Ne me dis pas qu’elle n’est pas arrivée avec toi quand même ? Tu l’as laissée où ?

Pas besoin de réponse, elle voit bien qu’il est mal à l’aise, et retient un sourire quand elle l’entend demander à un domestique de partir à la recherche de la blondinette, se disant que l’arrivée de celle-ci risquait de ne pas passer inaperçue. Puis se tournant vers son tendre elle sourit en lui disant :


Mon ange, je crois bien que le héraut et la petite caille se sont perdus dans le dédale des couloirs… On aurait dû le prévoir je crois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 4:01

Erwann tenta de sourire face au soupire de Kali qui en disait long, sourire qui se transforma en rictus puis en toussotement.

Hum... euh je l'ai laissé... euh...

En voilà une bonne question qu'elle était ! Il ne savait pas où elle se trouvait. Il sentait venir la baston de loin, très, très loin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kykyne

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 4:30

Assurément, la blondinette pestait contre tout ce qui se trouvait sur son chemin. Une partie de cache-cache n’avait pas été au programme et là, le temps passait sans qu’elle ne trouve cette salle. Pourquoi n’y avait-il pas des indications sur les murs avec des flèches qui disaient « c’est froid ici Kyky… », « euh… tu te réchauffes un peu là… », « oulaaa lève le nez Kyky, c’est chaud t’y es presque… » ? C’aurait été pratique pour la blondinette complètement perdue sans même croiser âme qui vive dans ce domaine. Quand elle y réfléchit, elle comprit pourquoi… C’était le domaine du vieux grincheux… Très peu devait avoir le courage, voir même la folie de pénétrer ces murs !

À l’embranchement d’un autre corridor, elle jeta un regard derrière elle et se maudit de ne pas avoir laisser quelques petits cailloux au sol pour faire son chemin. Et si elle se perdait à jamais dans ce labyrinthe ? S’il fallait qu’elle tombe sur des cachots, elle ne serait même pas étonnée puisqu’elle connaissait bien le propriétaire des lieux. Ses jambes reprirent une cadence normale en s’aventurant dans le second couloir quand son joli petit minois se crispa. Une sombre pensée lui traversa l’esprit en s’imaginant faire face à face avec le héraut faussement héro… Elle s’imaginait entrain de le maltraiter, lui faisant bouffer ses craies pour pouvoir pondre de jolis blasons par la suite, tout en couleur en plus !!! Elle se secoua la tête pour chasser ses douces pensées et repris sa recherche…


ERWAAAANNN… KAAAAAAALIIII… Davooorrr…


Sa voix diminuait en réalisant qu’elle criait après le vieux grincheux. Sans contredit, elle aurait préférée se perdre davantage que de devoir remercier le cap’comte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eragon.

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 19:23

Décidément ça devenait une habitude d'arriver à la bourre aux cérémonies dans lesquelles il devait officier mais après tout il fallait entretenir le mythe de la Hérauderie et puis il s'agissait de son ami Davor et non pas d'un nobliot à cheval sur les horaires. C'est donc sur son destrier, licorneux de son état, que le Trémouillois d'origine arriva dans l'enceinte du châteaux de Charroux. Il avait maintenant les choses bien en main et les étapes étaient les mêmes pour chaque cérémonie.. sauter a terre en veillant a prendre la besace en cuir qui contenait tout le matériel nécessaire, laisser le palefrenier s'occuper de la monture, laisser les gardes admirer le tabard fleurdelysé qui était synonyme de Laisser Passer un peu partout, et enfin rentrer dans la salle de cérémonie. Les châteaux étaient souvent fait de la même manière et donc il était aisé avec de l'entrainement de ne pas se perdre.. mais il semblait que certaines blondinettes avaient du mal avec l'orientation.

Eragon arbora un grand sourire quand il passa près d'elle et lança une petite pique sans même s'arrêter.


Bonjour Kykyne, tu es perdue peut être?

Et voyant qu'arrivé au bout du couloir elle semblait hésitante à le suivre il relança.

Allez je suis charitable, tu peux me suivre je pense que nous nous rendons au même endroit.

Deux couloirs plus loin et une bonne dizaine de portes passées il pénétra dans la pièce ou attendaient un blondinet un peu inquiet, une nièce rousse et Davor. Il salua tout le monde, bisouillant sa nièce avec plus d'attention.. ça faisait un petit bout de temps qu'ils ne s'étaient plus croisés.

Bonjour à tous, je suis un peu en retard.. mais je pense qu'on peut commencer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davor
Admin
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 26 Fév - 23:35

Et voilà Erwann qui les interrompait en plein baiser. Ah non, ça n'allait pas ça, très mauvais début. Il allait falloir mettre les points sur les i bien vite avec son presque vassal. Est-ce que lui le dérangeait quand il allait bécoter la blondinette ? Non bien sûr, car de cette manière il ne l'entendait plus râler, ce qui n'était pas déplaisant. Arf, voilà qu'en plus il s'inquiétait de ne pas voir arriver la blondinette en question, et sa douce qui faisait une remarque fort judicieuse à suivre.

Mon ange, je crois bien que le héraut et la petite caille se sont perdus dans le dédale des couloirs… On aurait dû le prévoir je crois…

Oui, tu as raison mon coeur... Surtout pour la caille, on aurait du le prévoir, parce que Era, quand même, je pensais qu'il avait un minimum le sens de l'orientation. Ou alors c'est la ponctualité qui fait défaut.


Pas le temps de s'interroger beaucoup plus longtemps que finalement, le Héraut trémouillois arrive, suivi un peu plus loin par Kykyne, ce qui arrache une légère grimace au CapComte qui tente tant bien que mal de la dissimuler, et indique à Davor que la cérémonie peut commencer. Bon... Un discours donc... "Si nous sommes réunis ici en ce jour..." Ah non, pas le bon texte, zut. Léger coup d'œil amoureux vers sa douce Kali, avant de prendre une petite inspiration et commencer, tout en faisant signe à Erwann d'avancer devant lui.

Nous, Davor d'Estissac, Comte de Charroux, Baron de Pouzauges et Seigneur de Saint Sauvant, avons décidé d'octroyer le fief de Rochemeaux, sise en notre Comté de Charroux, au Sieur Erwann, pour la fidélité, la loyauté, le dévouement, dont il a toujours fait preuve à notre égard, notamment dans notre conflit avec certains nobles indignes, Cyphus le Hutin et Sophie la Gourdasse, pour ne pas les nommer.

Sieur Erwann, vous pouvez prêter allégeance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kykyne

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Dim 27 Fév - 1:26

S’exclamant pour que ses amis se manifestent, sa tête se retourna lorsqu’elle entendit des pas venir vers elle. À peine elle eu le temps de réaliser que ce qu’elle redoutait était entrain de se produire, il lui lança une petite pique, sans même ralentir la cadence de ses pas. Son visage se crispa et une multitude d’insultes lui traversèrent l’esprit. Certes, elle ne s’attendait pas à une retrouvaille chaleureuse, mais son comportement laissait à désirer. Après tout, c’était lui qui avait démontré toute l’ignorance et l’indifférence qu’il possédait, au dépend de la blondinette…

Ses lèvres se pincèrent à la question du faux héro. Elle se répétait sans cesse « ferme la… ne bousille pas la cérémonie d’Erwann… ». Même s’il s’agissait d’un effort remarquable, elle s’était promise de démontrer envers lui, la même indifférence qu’il avait eu envers elle à une certaine époque. Une chose la fit sourire alors qu’elle planait dans ses songes… Elle trouvait plutôt marrant que celui qui chialait quand certains nobles râlaient sur son titre, soit là pour être témoin héraldique de l’octroi d’un fief.

Hésitant à le suivre, il arrivant au bout du couloir pendant ce temps et l’invita à le suivre. De plus en plus, ses lèvres se pincèrent pour retenir toute méchanceté qui pourrait témoigner de la haine qu’elle a pour cet individu. Elle emboîta le pas, maintenant une certaine distance entre eux et ne lui répondit toujours pas… Ni même à cette salutation peu sincère…

La salle s’ouvrit devant ses yeux et soupira silencieusement en retrouvant sa poulette. Un regard rapide vers Erwann qui semblait légèrement nerveux, elle attendit la fin de la cérémonie pour lui rappeler qu’il l’avait oublié pour faire la route jusque là. Elle rejoint Kali, bien après que l’oncle bisouille la nièce, salua le vieux grincheux d’un petit sourire gêné de son retard, et écouta silencieusement Davor qui prenait parole pour débuter ce pourquoi tous étaient réunis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Dim 27 Fév - 1:45

Erwann attendait toujours patiemment, légèrement nerveux espérant qu'il ne se prendrait pas une soule en pleine tronche de la part de la blondinette, quand il vit le Héraut entrer dans la salle. Un soulagement s'empara de lui, vite suivi par une inquiétude. Tout le monde était là, sauf la blondinette. Allait-elle rater son annoblissement ? Allait-elle embrasser sa poulette ? Allait-elle dire à tout le village que ducho avait montré son postérieur ? Autant de questions importantes qui taraudaient Erwann, mais qui s'effacèrent très vite. En effet, le blondinette entra dans la salle, après Eragon. Erwann afficha un sourire timide, ne sachant pas dans quel état d'esprit elle se trouvait vis-à-vis de lui.
Par contre, il se doutait bien qu'une bastonnade était prête à éclater, étant donné les lèvres pincées de la blondinette. Il fit comme si il n'avait rien vu, pour éviter de déclencher, par mégarde, la flamme qui mettrait le feu aux poudres. Heureusement, Davor lui demanda de s'approcher de lui.

Il fit le speech habituel, égratinant au passage certaines personnes, ce qui fit sourire Erwann. Oui Erwann avait prit parti depuis un long moment. Il avait choisit le "clan des francs" face au "clan des hypocrites" et il adhérait totalement au crédo de Davor. Une bonne chose. Il avait déjà vu des vassaux se séparer au bout d'un moment de leurs Seigneurs, car ces dernier n'avaient pas les mêmes opinions. Dans ce cas précis, aucun risque. Le Bleizhmorgan soutenait les idées de Davor et inversement. Y compris dans sa propre famille notamment au sujet des futures épousailles de Vous-Savez-Qui.

Erwann s'approcha donc, mit un genou à terre et regarda Davor


Moi Erwann Bleizhmorgan, Breton de naissance, Poitevin de coeur, assure ici même, conseil, aide et fidélité envers Davor D'Estissac, Comte de Charroux, Baron de Pouzauges et Seigneur de Saint-Sauvant.
Soyez assuré, mon Comte, de mon dévouement envers vous, vos terres et vos idéaux.

Il marqua un temps d'arrêt puis rajouta, avec un sourire non feint, mais avec honnêteté

Soyez aussi assuré de mon serment envers Kalimereth de Lisaran.



Dernière édition par Erwann le Dim 27 Fév - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalimereth

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Dim 27 Fév - 2:44

Et voilà, c’est bien ce qu’elle craignait… le blondinet avait perdu sa blondinette à elle… décidément ces hommes ! Malheureusement plus grand-chose à y faire là, sauf attendre et espérer qu’elle ne tarde pas trop à arriver. Elle allait pousser un soupir de soulagement en voyant la porte s’ouvrir mais elle n’en eût pas le temps. En fait de blondinette, c’était un oncle héraut qui faisait son apparition.

Non pas qu’elle fut déçue, elle était heureuse de le voir depuis le temps, mais son inquiétude grandissait. Dans quel pétrin sa caille s’était-elle encore fourrée ? Elle quitte des yeux la porte un instant, le temps de bisouiller comme il se doit le tonton, bah oui avant la cérémonie elle a le droit de faire ce qu’elle veut quand même, et c’est à ce moment là que la tornade blonde fait son entrée, affichant la mine des mauvais jours. Si si ça existe, c’est rare mais ça existe. Elle lui fait un petit sourire, se doutant du pourquoi de sa mauvaise humeur, n’ayant pas le temps de lui parler, la cérémonie commençant.

Elle écoute en souriant son aimé faire son discours, les yeux rivés sur lui, retenant un rire déclenché par la fin de son discours, satisfaite qu’il ait trouvé en Erwann un vassal auquel il pouvait se fier, et avec lequel il partageait tant d’idées et d’opinions politiques. Elle jette un regard à Kyky alors qu’Erwann s’approche de Davor pour prêter allégeance, contente de la voir heureuse auprès de son blondinet. Elle écoute avec elle Erwann, mais ne peut s’empêcher de froncer le nez sur la fin de son discours, se demandant ce qu’il mijotait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davor
Admin
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Lun 28 Fév - 1:31

Davor écouta l'allégeance d'Erwann, avec attention et sérieux, pour une fois qu'il l'était il ne fallait pas s'en plaindre.

Nous, Davor d'Estissac, acceptons votre allégeance et vous assurons en retour protection, subsistance et justice, tant que votre loyauté et votre dévouement à nos idéaux ne faibliront point.

Il fit une petite pause et prit un petit sac de jute, contenant un peu de terre meuble, symbole du fief qu'il allait remettre d'ici quelques instants à Erwann. Il lui tendit le dit sac, un léger sourire aux lèvres.

Voici de la terre, symbole de ce fief que vous recevez de nos mains, fief que vous devrez défendre et faire prospérer en toutes circonstances.

Le CapComte se tourna ensuite vers Eragon, attendant que celui-ci remplisse son office. C'est qu'il faut bien qu'il bosse le héraut quand même hein, déjà qu'il a fallu l'attendre en plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eragon.

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Lun 28 Fév - 13:08

Et c'est à peine arrivé que la cérémonie commença, proposition de fief, allégeance du futur noble et enfin le retour de celle ci par le suzerain. La boucle était bouclée et Charroux laissait donc une petite partie de ses terres. Car Rochemeaux était un fief très proche de la cité de charroux, à l'est sur la route allant de Charroux à Civray.
Le Héraut finit donc d'écrire la patente, de sceller et enfin de sabler avant de s'approcher du néo Seigneur et de lui tendre patente et armes.


Citation :
Par la présente,
Nous, Eragon de Lisaran, Héraut du Poitou, faisons acte de la demande de Messire Davor, quant à l'octroi d'une seigneurie se trouvant sur ses terres de Charroux Sise au fief nommé Rochemeaux, à Messire Erwann.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief de Rochemeaux est bien seigneurie du Comté de Charroux.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladite seigneurie est d'or à l'aigle au vol éployé d'azur, à la cotice de gueules chargée de 7 étoiles d'argent a 8 rais, soit, après dessin :



Pour compléter le présent dossier, voici un lettre manuscrite de Davor, attestant de la volonté de cession d'une seigneurie à Messire Erwann:


Davor a écrit:
Demande

Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques et nous certifions, avoir été le témoin Héraldique des serments vassaliques échangés entre l'octroyant et l'octroyé.

Faict le vingt huitième jour du Mois de Février 1459 sous le règne de nostre souveraine bien aimée Béatrice de Castelmaure.




Puissiez vous faire honneur à cette terre et à votre suzerain. Je ne rappellerais jamais assez qu’accéder à la noblesse c'est avoir des avantages, des privilèges même.. mais aussi beaucoup de devoirs.

La petite phrase désormais habituelle après chaque octroi, voila qui était fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Mar 1 Mar - 7:03

Erwann fut légèrement ému (il ne fallait pas trop en faire non plus hein !) quand il devint Seigneur à part entière. Il se redressa face à Davor et accepta le présent en s'inclinant.

Jusqu'à présent je ne vous ai jamais fait défaut, y compris sur un terrain de soule, malgré l'abondance des tonneaux ! Soyez assurés que j'administerai ses terres comme vous le faites avec les vôtres ! Il n'y avait plus qu'à espérer que Davor était un bon gestionnaire.

Erwann se tourna ensuite vers le Héraut et prit la patente dans ses mains en le remerciant pour le travail effectué

Ne vous en faites pas Poitou, j'essayerai de suivre avec le plus grand sérieux ce que vous venez de dire.

Hop ! Le gueux en avait terminé et il était passé du statut de simple conseiller à celui de noble conseiller... ou conseiller noble... ou conseiller vassal. Enfin un truc du genre. Il chercha des yeux sa blondinette et lui adressa un sourire attendant une réaction de sa part, réaction qui pouvait aller des félicitations aux coups de bâtons pour l'avoir oublié. Dans le deuxième cas, Davor et Kali auraient obligation de le protéger. Etre noble, ça a du bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kykyne

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Mer 2 Mar - 4:51

Son rapide regard vers Erwann lui permis de desseller une certaine nervosité chez lui. Intérieurement elle s’en amusait, mais aux yeux de tous, elle n’en laissait point paraître. S’il s’inquiétait de sa réaction était une douce vengeance envers lui qui, avait osé l’oublier alors qu’il s’agissait d’un grand événement. Cherchant même à jouer légèrement sur l’indifférence pendant qu’elle bisouillait chaleureusement sa poulette.

La cérémonie progressait, Erwann posait le genou contre le sol tout en déclarant sa fidélité pour son suzerain. Coup de théâtre, il mit sa touche personnelle en promettant de même envers Kali. Cette dernière semblait autant surprise qu’intriguée et Kyky souriait, se doutant de l’idée qui planait dans les songes de son blond. Sans calmer la curiosité grandissante de sa poulette, elle ramena son attention sur l’évolution des événements. Eragon fit ce pourquoi il était là, et remis la patente.

L’émotion qui envahit son tendre se fit contagieuse. La neutralité qu’elle s’était promise pour le faire culpabilisé, se transforma en un adorable sourire qui témoignait de sa joie et sa fierté pour lui. Il entrait dans un nouveau monde… Celui de la noblesse ! Un pincement aussi furtif puisse-t-il être au cœur se manifesta. L’ombre d’une peur se dessinait lentement, mais il était hors de question qu’elle l’inquiète avec cela, pour le moment du moins. Elle força son sourire qui revint naturellement par la suite en croisant le regard de l’homme qu’elle aime tant. Comment pouvait-elle lui en vouloir ? Elle le voulait… Lui faire regretter d’être parti sans elle était l'une de ses principales préoccupations, mais dès qu’elle sentait son doux regard croiser le sien, elle perdait malheureusement tous ses moyens.

D’une faible voix, à peine audible pour ne pas troubler la cérémonie, elle le félicita tendrement…


Je suis fière de toi mon amour…

Non pas qu’elle aspirait à la noblesse, mais elle savait que c’était important pour lui. Une chose est sure, titre ou non, rien ne changerait ses sentiments pour lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalimereth

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   Sam 5 Mar - 21:44

Et voilà.. le blondinet de sa blondinette était anobli.. séquence émotion en regardant sa caille attendrie devant son aimé, à se demander si elle en avait oublié que peu de temps auparavant elle l’aurait volontiers passé au laminoir…

Elle sourit en les regardant, et discrètement glisse sa main dans celle de Davor. Qui aurait pu dire qu’un jour la turbulente blondinette finisse dans les bras du vassal de celui qu’elle se plaisait tant à appeler le vieux grincheux. Ironie du sort diront certains, mais comme quoi le hasard fait souvent bien les choses. Enfin elle devait sûrement en penser le contraire, rien qu’à l’idée de devoir encore plus côtoyer Davor que d’habitude… et oui doublement embêtée là la p’tite caille…

Elle se penche discrètement vers Kyky et lui murmure :


Tu crois qu’à la fin on a le droit de fêter ça avec un petit verre ou ça se fait pas ?

Reprenant son air innocent, elle revient tout contre son tendre, attendant le moment où elle pourrait enfin rejoindre ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand SSG prend un vassal !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand SSG prend un vassal !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crépuscule, Quand ta vie prend maintes chemins...
» « Quand on vit au milieu des roses, on en prend malgré soi le parfum. » (ft. Lucas&Ivy)
» Quand la rhétorique prend le relais des baguettes... [Pv Calli]
» Quand un homme se prend pour dieu, mieux vaut lui ramener ses pieds divins sur terre. [Mission S][Feat Misory]
» Hannah:Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre. (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de la famille Fortunat :: Archives-
Sauter vers: