Bienvenue sur les terres de la famille Fortunat
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malone
Admin
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh   Dim 18 Juil - 0:02

[Loin très loin, entre La Flèche et Angers]

Un lundi de juillet ... oui oui le même. Le même lundi, la même longue route calme. Du sommet d'une colline, la jeune hospitalière de retour de mission avait aperçu un autre cavalier derrière elle. A cette exception près, la route était déserte, et la seule exception ne lui avait pas semblé être une menace.

Le coeur n'était certes pas léger, mais faire route seule de temps à autres était agréable, le paysage bucolique idéal pour la jeunette romantique. Elle n'aurait pas découvert récemment comment tuer un homme du haut des remparts de La Flèche qu'elle en aurait chantonné.

Cessons là la ballade : l'Anjou restait tendu, les autorités sur le qui-vive et les soldats inquiets. Et justement, derrière elle, les bruits du combat grondèrent à nouveau. Elle n'était pas vieille Malone, 15 printemps tout juste, mais les bruits de combat, depuis cette mobilisation, elle les aurait reconnus entre 100 000.

Rapidement, le cerveau analysa la situation : si combat il y avait, c'était armée officielle contre assaillant du comté. Si elle fuyait, l'armée la prendrait en chasse comme une ennemie. Si elle restait au milieu de la route, les assaillants la verraient comme un guetteur local et l'attaqueraient. Et à 15 ans, seule contre une foule de soldats, elle ne risquait pas grand chose d'autre que perdre ...

Elle choisit donc la troisième solution : le bouquet de ronces qui n'avaient pas été brûlées depuis belle lurette. Là au moins, ni les locaux ni les autres ne la verraient, problème réglé... Sa jument attachée court derrière le buisson, restait à s'accroupir et attendre.

La suite demandez-vous ? Dans l'esprit de la jeune fille, c'est là qu'actuellement tout s'emmêle. Un cri, une voix d'homme.

Citation :
LA ! IL Y EN A UN AUTRE CACHE !

Et puis la douleur, terrible, partout, sa main serrée sur le bâton qui lui servait d'arme, l'autre sur la lanière du bouclier... avait-elle seulement eu le temps de lever l'un ou l'autre ? Aucune idée.

Les coups avaient plu, à l'épée contre son petit bâton. Grands soldats aguerris contre apprentie de 15 ans.

Et cette douleur ... à n'en plus savoir exactement si elle avait mal et où.

La douleur était toujours présente après, quand elle s'était retrouvée dans une taverne de La Flèche, sur une paillasse rustique mais propre. Si elle devait vous en parler aujourd'hui, 5 jours après, elle saurait à peine vous dire qu'elle avait fait écrire un pli pour son parrain, un autre pour sa marraine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malone
Admin
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh   Mer 21 Juil - 16:46

[Taverne de La Flêche]

Des égratignures un peu partout, pour moitié dues aux ronces, pour moitié dues à des coups d'épée ayant peu pénétré la chair grâce aux ronces, le vaste pansement que représentait Malone commençait doucement à se lever, et marcher un peu en ville. A cette occasion, la jeune fille avait rencontré une herboriste, Dame Floraluna, qui presque remise de ses blessures avait pu nettoyer et placer un cataplasme sur la seule grave blessure que portait la jeune fille : un coup à la taille, profond, avait presque complètement déchiré un muscle nommé carré des lombes. Bien que les jambes soient bonnes, et les pansements serrés pour limiter les pertes de sang encore importantes, impossible pour la jeune Malone de stabiliser son buste sur ses jambes sans l'aide de deux béquilles. Et même avec ça, traverser une rue lui prenait un temps infini, la laissant en nage se reposer une heure avant de pouvoir espérer continuer sa route.

C'est dans cet état que Pierre l'avait trouvée. Brave Pierre, qui dès le plus gros des dangers écartés, n'avait pas hésité à aménager un des véhicules d'Olonne afin d'y faire une surface horizontale suffisante pour transporter une blessée allongée plusieurs jours durant. En roulant bien, il n'avait mis que 3 jours à venir la trouver.

Un souvenir mémorable pour la jeune fille, que cet instant où la tavernière était venue la voir, la mine pleine d'espoir.


Citation :
"Mademoiselle, un homme qui dit se nommer Pierre est arrivé. Il dit avoir été mandaté par un certain Jehan de Proisy, vicomte d'Olonne ... C'est possible ?"

Il faut dire qu'elle avait des raisons d'espérer la tavernière : nombre des blessés qu'elle devait accueillir chez elle mouraient, et en plus d'avoir loué une chambre sans pouvoir être payée par le client, elle gagnait ainsi le droit de nettoyer à fond la pièce et de se charger du corps... Sans compter tous les pansements à faire : ses clients ne risquant pas de se débrouiller seuls, ni les odeurs que pouvaient donner une petite dizaine de blessés salement amochés et soignés avec les moyens du bord. Les guerres, c'est pas bon pour le commerce.

Pierre était donc monté chercher la jeune hospitalière, et les voilà maintenant sur les routes, elle maudissant chacun des cailloux, lui guidant les bêtes le plus précautionneusement possible, pour éviter les plus gros des cailloux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh   Jeu 22 Juil - 23:31

[Vicomté d'Olonne quelques temps auparavant]

Pierre! Pierre! mais où es tu?

Ici Monseigneur quoi qu'il arrive?

Jehan voit enfin le fidèle factotum...

Bon écoute moi Pierre. Tu connais Malone ma filleule?

Pierre hoche la tête c't'question s'il connait la petite...enfin petite disons la Damoiselle pour sur!

Bien tu vas prendre deux chevaux et filer sur La Flèche en Anjou. Elle a été attaquée et blessée mais je veux que tu me la ramène ici. Je ne puis me déplacer en ce moment des traités à terminer...

Le Vicomte tend une bourse rebondie à Pierre qui aussitôt la fait disparaitre...

Tu vas voir Pétronille qu'elle te pourvoie en viande séchée et en pain et je te veux parti d'ici une heure. Prends aussi des pigeons en cas de besoin de me joindre rapidement.

Sa main se pose sur l'épaule de Pierre...le fidèle...

Pierre si on touche à Malone tu as le droit de tuer je répondrai de tes crimes c'est compris?


Il hoche de la tête ayant compris la gravité car seulement une fois ou deux Jehan plus l'ami que le maitre ne lui a donné ce sauf conduit et il sait ce que cela veut dire.

...Jehan...il reprend l'appellation de leur jeunesse...je ramènerai la Damoiselle et maudit soit le gredin qui tentera de nous retenir.


Sur ces mots il file se préparer et prend la route au galop....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh   Ven 23 Juil - 21:03

[La Flèche en Anjou...]

Bon ben me vl'a à la Flèche...drôle de nom pour une drôle de ville...Pffft mais qu'est ce qu'elle venait faire là la Damoiselle...Bien la famille d'aller se mettre dans des situations pas possible.
Visite des tavernes éliminant celles qui ne font pas hostellerie...
Bon pis celle-ci qu'elle correspond assez bien à'c'qu'il m'a expliqué not'maître...


Hummm bonsoir la compagnie je suis Pierre, Monseigneur Jehan de Proisy, Vicomte d'Olonne m'envoie m'occuper de sa filleule. La Damoiselle Malone Fortunat de Montbazon Navailles. paraitrait qu'elle a été blessée ici...bien envie d'rajouter par un scélérat d'ang'vin mais bon pas l'moment d'se les mettre à dos hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malone
Admin
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh   Sam 24 Juil - 10:33

De sa chambre, derrière la cour, Malone ignorait tout de l'événement, celui qu'elle attendait depuis quelques jours, l'arrivée de Pierre.
La tavernière, un peu suspecte et n'ayant surtout pas envie de perdre une cliente de plus, l'informa, laissant Pierre dans la partie taverne de l'établissement.


Citation :
"Mademoiselle, un homme qui dit se nommer Pierre est arrivé. Il dit avoir été mandaté par un certain Jehan de Proisy, vicomte d'Olonne ... C'est possible ?"

Le coeur de la jeune fille manqua un battement. Pour une bonne nouvelle, c'en était une ! Pour une fois qu'on ne lui annonçait pas un soin douloureux !

Pierre est là ?! Oh que oui c'est possible ! Si vous m'aidez à plier mes quelques affaire, je pars enfin ! Pas que je n'aie pas aimé mon séjour chez vous, hein ? Mais ... dans mon état, je serai mieux chez moi !
La tavernière, déjà chiffonnée par les remarques sur les angevins maugréa. Malone tout à son bonheur ne remarqua rien.
Aussi vite que ses blessures le lui permettaient (comprendre lentement), Malone aida la tavernière à plier le balluchon qu'elle avait avec elle, quelques uniformes hospitaliers, de petits ustensiles de coiffure, une plume, une bouteille et quelques vélins.
Le plus long fut de traverser la cour sur ses cannes... La tavernière avait eu trois fois le temps de préparer sa note, et Pierre de venir la soutenir pour accélérer le mouvement.


Pierre ! Comme je suis heureuse de te voir ! Tu as de quoi me ramener ? On rentre aujourd'hui, hein ?!

Pierre eut même droit à une bise sur la joue en guise de salut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh   Sam 24 Juil - 21:40

Temps de règler la note...

Hein? héééé la mère! tu nous prends pour des Princes?

Le ton de Pierre est tel que la tavernière n'ose pas récriminer bien qu'elle ait la réputation d'être retorde en affaires...
Puis l'arrivée de la "Petite", ben oui pour Pierre Malone sera toujours elle aussi "La Petite"...

Par contre fort heureusement il ne s'est pas rasé pas lavé pour venir plus vite et personne ne voit alors son visage rosir lorsque la bise lui claque sur la joue.


Ben oui Damoiselle qu'nous partons pardi! Not'maît' qu'y m'a dit comme ça...Pierre t'y vas et me la ramène de suite...et quand l'Vicomte y dit de suite ben c'est pas à la Ste Boulasse hein?
C'est tout c'que vous avez com' bagages? Bah l'carosse devrait suffire et pi vous s'rez ben installée hein?


Pierre fait un clin d'oeil à Malone et lui tend un paquet...


Hum...un ti truc qu'jai trouvé sur ma route m'suis dis comme ça qu'vous auriez t'être un ti creux..


En fait Pierre donne sa part de la tarte aux cerises qu'il devait déguster devant la cuisine de Pétronille...il est comme ça le bougre, bourru pas tres futé mais un coeur grand comme...comme l'océan!
Il tend la main à Malone pour qu'elle embarque dans le carosse et fait un signe discret à deux hommes qui mine de rien vont se charger de veiller sur leurs arrières. Non pas qu'il ait pas confiance l'Pierre mais bon, les angevins...ben ce sont des angevins hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malone
Admin
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh   Jeu 29 Juil - 19:59

Un nouveau grand sourire quand Pierre annonce un départ imminent pour Olonne... pas qu'elle n'aime pas l'Anjou, hein ?! Juste qu'elle est mieux au Poitou. Et encore beaucoup mieux à Olonne. Ce n'est pas chez elle au terme de propriété et elle le sait, mais la demeure de son parrain est depuis longtemps maintenant le seul endroit où elle se sente "à la maison".

Le carrosse ?! Oui, ça devrait largement aller ... les banquettes sont assez larges pour que je m'allonge je crois. C'est que là c'est pas encore tout à fait refermé ... voire même encore franchement ouvert, alors je ne tiens pas bien longtemps debout.

Du coude, elle désigne le rein gauche, et accompagne le tout d'une mine qui se rassombrit. Dire qu'elle rêvait de rentrer vite de mobilisation, proposer une chevauchée à Isa et Remiel ... Pas pour demain tout ça. Quand à rejoindre Meileen en haut de sa cabane pour encore jouer avec elle, on pouvait totalement oublier, comme toute mission héroïque pour sortir la petite des griffes de son père si le besoin s'en faisait sentir. Saleté d'angevins qui ne savent pas regarder avant de taper.
Le clin d'œil de Pierre la sort de ses rêveries. Les narines, un des rares points pas trop abîmé de son corps, s'écartent et hument le fumet.


Trouvé sur la route ? Ça sent bon comme les tartes de Pétronille ... pourvu que ce soit aussi bon ! Pierre, tu es un amour !

Avec les multiples blessures, oubliés les rêves de donner ce genre de qualificatifs bientôt à un autre homme que Pierre ou Jehan, alors autant les laisser en profiter ... Du bout des doigts, elle attrape le petit sachet, de manière à pouvoir encore tenir la canne.
Et à vitesse d'éclopée, en route pour le carrosse ! Le véhicule est ennuyant parce qu'on peut difficilement parler au meneur et être dans l'habitacle à la fois, mais au moins les banquettes sont confortables, et assez larges pour s'allonger sur le côté, les jambes pas trop en avant et la plaie bien fermée. La seule position où elle a un peu moins mal.


Pierre ? Je sais je suis ennuyante ... mais chaque secousse fait mal, on pourrait éviter un peu plus les cailloux ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malone s'en revient de guerreuh, mironton-mironton-mirontaineuh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» C'était nous revient en mars !
» Le passé nous revient toujours quand on dors... [pv Seth Cooper]
» MAJ: Quand la chaleur revient...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de la famille Fortunat :: Vicomté d'Olonne :: L'enceinte externe :: Pont-levis-
Sauter vers: