Bienvenue sur les terres de la famille Fortunat
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chapelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wantaka

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: La chapelle   Lun 7 Déc - 18:37

Wantaka se rendant au banquet des nouveaux mariés, fit un détour pour passer a la chapelle.

Wantaka entra dans la chapelle, se signa et prit place sur un banc , sereine elle pria en silence.

CHORALE




Elle se laissa bercer par cette chorale, la jeune diaconesse profita de ses moments calmes pour prier des amis disparus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wantaka

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La chapelle   Sam 24 Avr - 18:03

Wantaka arriva près du parvis, elle ouvrit la porte doucement, le cœur serré, entra, puis elle se dirigea vers l’autel. D’un geste un peu maladroit, perdue dans ses pensées, elle alluma quelques cierges, leva les yeux vers Aristote, lui murmura, il faut que je vous parle mon Très Haut.







Elle se retourna, un pas un peu hésitant, prit place sur un banc, elle se mit à genoux, puis sans chercher ses mots récita les prières.



Aristote, mon Très Haut, comment avez-vous permis de reprendre de petit ange, si précieux, si aimé de ses proches. J’ai vue, le regard d’un homme écroulé de douleur, de colere, de déception……….. Pourquoi lui Aristote ?

Je connais cet homme, qui est rempli d’amour pour sa famille, ses amis, il a toujours été loyal, franc, honnête, pourtant il ne méritait pas cette autre épreuve ?



Elle pris un temps d’arrêt, repris son souffle, regardait autour d’elle, personne que Aristote et elle, dans ce calme, cet endroit de prières

Elle fixa, les cierges, les larmes venaient à ses yeux,
Aristote, expliques moi, guides moi dans cette souffrance, donnes moi la force, d’être auprès de Jehan, dis moi les paroles qui pourront le réconforter, apaiser sa douleur.


Elle récita le credo, lentement, pesait chaque mots, chaque phrase,



Tu as repris un petit ange, pur, tu lui as enlevé une partie de sa vie, mais je te signale, que ce n’est pas la première fois .Je serais auprès de lui,je l’accompagne , afin qu’il retrouve la paix, la sérénité Son épouse. Bien aimée souffre autant que lui, ce couple dont, j’ai célébrer leur union devant toi Aristote.


Aristote, par mes prières, par ma présence, donnes lui le courage d’affronter encore une fois cette épreuve, un petit ange pur.



[i]Elle pencha la tête, les larmes coulaient le long de sa joue et récita les prières.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leello

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 06/05/2009
Localisation : Où le vent me porte

MessageSujet: Re: La chapelle   Sam 24 Avr - 22:10

Leello était un peu perdue ne sachant comment elle pouvait réconforter son aimé.
Réconforter étant un grand mot car est il réellement possible d'apaiser une telle douleur.
Cette douleur Leello ne pouvait pas la connaitre n'ayant jamais été mère. Mais cette fusion avec Jehan lui donnait une idée de la douleur qui s'emparait de lui chaque jour depuis la disparition de la petite Diane.

Leello doutait ... se demandant s'il survivrait une fois de plus à une telle épreuve. Pourtant Isa, Malone et Meileen avaient besoin de lui.
Il représentait pour elle un repère paternel, qui les avait aidé jusque là à surmonter les épreuves de la vie. Elles n' avaient pas été épargnées non plus jusque là.
Ne sachant si elle trouverait les réponses par elle même, Leello décida de se rendre à la chapelle pour prier. Une amie lui avait certifié que cela l'aiderait et le désespoir grandissant elle poussa la porte et entra.

Elle vit alors une jeune femme installée, qui semblait prier à haute voix. Leello n'osait pas s'en approcher car elle ne voulait pas la déranger.
En regardant un peu mieux elle réalisa qu'il s'agissait de Dame Wantaka.
Une merveilleuse personne qui semblait veiller sur eux depuis leur union qu'elle avait célébré.
Leello lui était reconnaissante d'avoir toujours été là pour eux.
Elle s'installa dans le fond de la chapelle comme à son habitude et la saluerait plus tard.
Puis elle essaya de vider son esprit et d'oublier sa colère pour commencer sa prière.
Seulement ... plus elle essayait d'éloigner cette colère et plus elle semblait prendre possession de son corps.
A cet instant elle comprit qu'il était trop tôt et alors que ses joues commençait à être mouillées par ses larmes elle se leva et sortit en courant de la chapelle, se dirigeant vers le bois.
Au final c'est très certainement l'endroit qu'elle préférait pour se ressourcer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Proisy
Admin
avatar

Messages : 630
Date d'inscription : 18/11/2008
Age : 39
Localisation : Là ou est Lee

MessageSujet: Re: La chapelle   Dim 2 Mai - 19:06

Ce n'est qu'au retour de la mobilisation Champenoise, donc après qu'il eut manqué sombrer dans la folie que Jehan revint à Olonne. La chapelle brulait de cierges allumés et il comprit. Sa soeur en l'Hospital, toute Comtesse consort qu'elle fût était venue surement prier pour le repos de l'âme de Diane la benjamine de Jehan, la dernière fille que Willelmina lui avait donnée et pour tout dire abandonnée...
Jehan allait mieux, enfin en apparence. Lee lui avait donné la force de survivre mais un juge impitoyable regardait en lui-même...Ce juge avait pour nom Jehan et si la clémence existait pour les autres elle ne figurait pas au répertoire des sentiments le concernant lui.
Aussi entra-t-il, seul, sans arme juste vêtu d'une robe de lin blanc pour faire pénitence en ce lieu de recueillement même si la chapelle n'était point consacrée.
Le Trés Haut l'écouterait il en était sur et puis il pourrait laver son âme et peut être se pardonner à lui même...

Il s'agenouilla, face à l'autel et pria...


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN


Puis il fit silence et intériorisa sa méditation...


Mon Dieu, j'ai failli...
J'ai failli en le serment fait à Mina de veiller sur notre enfant.
J'ai failli en me préoccupant plus des autres que de ma famille et en n'allant pas chercher ma fille en la nourrice ou je l'avais placée.
J'ai failli en ne l'entourant pas de mon amour plus préoccupé de faire face à la vie que de me consacrer à elle.
J'ai failli en ne donnant pas à cette enfant l'amour et la tendresse d'un père qu'elle était en droit d'attendre.
J'ai failli en n'unifiant pas ma famille et les miens en une communauté Aristotélicienne solide faisant fi des rancœurs intestines.
J'ai failli en laissant ma fille attaquer ma filleule alors que j'aurais du l'apaiser et l'aider à faire preuve de générosité d'âme.
J'ai failli en négligeant celles et ceux que j'aime au profit de mon orgueil me voilant la face en pensant aider les autres.

Seigneur pourras-tu jamais me pardonner moi qui ne suis qu'un homme faible et si imparfait?
Seigneur est ce que je mérite ton pardon?
Seigneur est ce que j'arriverai un jour à me pardonner?
Seigneur trois enfants tu m'as donné trois enfants tu m'a repris. Étais-je un si mauvais père que tu préfèras rappeler ces enfants que de les laisser à ma garde?


Puis il fit silence attendant une éventuelle réponse, un signe...
Ne voyant rien venir il poursuivit...


Seigneur je m'engage, une nouvelle fois, à faire le bien autour de moi,
Seigneur je m'engage à aimer et chérir les miens plus que tout autre,
Seigneur je m'engage a rendre heureux les miens,
Seigneur je m'engage à me consacrer au bonheur de Leello, Isabelle et nos enfants à venir, Allydou, Alienor, Thomas...
Seigneur je m'engage à pardonner à ceux qui me blessent,
Seigneur je m'engage à défendre la veuve et l'orphelin,
Seigneur je m'engage à servir les plus humbles parmi les humbles...


Puis il tomba les bras en croix face contre terre et expia ses fautes du plus profond de son être avec une ferveur sincère et resta ainsi plusieurs heures attendant un signe pour se relever...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wantaka

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La chapelle   Dim 16 Mai - 3:46

Wantaka revenait à la chapelle, elle entra , se signa, puis elle apercut Jehan.

Elle prit place sur un banc, sans faire de bruit, elle écoutait le silence.Elle pria.


Puis elle s,approcha doucement de Jehan.


Elle déposa une main sur son épaule,
Releves toi Jehan, Aristote t'as bien entendu.


Retourne auprès de ton épouse charmante, prends soin d'elle, sois près d'elle.

Elle t'as donnée sa force et Aristote t'as rendu plus fort également.

Sois heureux et tu rendras les gens autour de toi heureux par ta force de caractère et ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Proisy
Admin
avatar

Messages : 630
Date d'inscription : 18/11/2008
Age : 39
Localisation : Là ou est Lee

MessageSujet: Re: La chapelle   Dim 16 Mai - 20:29

...Le temps passa...en quelle quantité il ne sut le dire mais soudain une main se posa sur son épaule... Serait ce le signe du Ciel qu'il attendait? Une voix, quasi céleste lui parlait...
Citation :
Releves toi Jehan, Aristote t'as bien entendu.
Retourne auprès de ton épouse charmante, prends soin d'elle, sois près d'elle.
Elle t'as donnée sa force et Aristote t'as rendu plus fort également.
Sois heureux et tu rendras les gens autour de toi heureux par ta force de caractère et ta compréhension.

Jehan tourna son visage vers la voix et reconnu sa soeur, son amie...Wantaka.

Il se releva un peu ankylosé et la bisa fraternellement.


Merci ma soeur, je vais m'y employer....et merci à vous de votre sollicitude et de votre générosité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wantaka

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La chapelle   Ven 21 Mai - 17:11

La jeune diaconesse revenait à la chapelle, elle ouvrit la porte, entra, elle se signa, sans bruit dans ce havre de paix, elle longeait l’allée centrale.

Elle prit place sur un banc se mit à genoux, les mains jointes, récita une prière.


Prière à Saint Gabriel


Saint Gabriel archange,
ange de la Tempérance,
ouvre nos oreilles
aux doux avertissements
et aux appels pressants du Très Haut.
Tiens-toi toujours devant nous,
nous t'en conjurons,
afin que nous comprenions bien
la Parole de Dieu,
afin que nous Le suivions
et Lui obéissions
et que nous accomplissions
ce qu'Il veut de nous.
Aide-nous à rester éveillés
afin que, lorsqu'Il viendra,
le Seigneur ne nous trouve pas endormis.
Amen.



Aristote toi le Très –Haut, je viens prier pour le fils de Jehan et également son petit fils, qui portait le même nom Gabriel. Tu as rappelé à toi ses deux enfants qui était précieux pour ce jeune homme. Il a souffert , il a été déçu, mais il a gardé la foi que tu lui connais .Je viens vers toi, en ce jour, pour te rappeler combien, ses petits anges ont atteints le soleil, je te rends grâce, je te demande se veiller sur eux, comme Jehan , le fait sur cette terre .Il a accepté ta décision. Vous Gabriel, vous étes des anges.

Elle fit un signe de croix et resta à genoux en silence, la tête baissée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chapelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chapelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la chapelle St Jean
» Obtenir une chapelle nobiliaire
» Cérémonie de consécration de la Chapelle
» Bug a la chapelle
» [RP][La Chapelle] Confessionnal de la Chapelle de l'Ost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de la famille Fortunat :: Vicomté d'Olonne :: L'enceinte interne :: Chapelle-
Sauter vers: