Bienvenue sur les terres de la famille Fortunat
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Triste balade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Triste balade   Dim 24 Mai - 11:47

Mina pleurait, comme toujours, ce matin en allant à la rivière. La dispute de la veille l'avait profondément marquée et son coeur en lambeaux tenait par un fil dans sa poitrine. Soutenant le bas de son ventre, elle le frottait car depuis le jour avant, le bébé n'arrêtait de bouger, rendant la marche pénible...
Elle alla s'allonger sur la berge de la rivière et caressait l'eau en murmurant d'une voix brisée :


- Comme j’aime venir me reposer,
Sur l’herbe verte de tes beaux côtés,
Entendre ton eau cristalline s’écouler,
Et méditer sous ce beau soleil d’été.

Coule, coule, rivière aux mille diamants,
Au tracé creusé au cours des temps,
Tu renfermes faune et flore pour les êtres,
Tout en traversant des paysages champêtres.

Toi ma belle et langoureuse rivière,
Ô combien de fois tu es vraiment fière,
Des serments échangés par tes amants,
Toi leur témoin entre la pierre et le torrent.

Les amoureux aiment venir se confier,
Renouveler leurs voeux d’amour chaque année,
Tu coules au creux d’une belle et verte vallée,
Toi la féconde des amours partagés.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan de Proisy
Admin
avatar

Messages : 630
Date d'inscription : 18/11/2008
Age : 39
Localisation : Là ou est Lee

MessageSujet: Re: Triste balade   Dim 24 Mai - 21:59

Non loin de là, en retrait et silencieux un homme contemplait la scène...

Tenant son cheval par la bride sa main jouait machinalement avec les rênes de la monture.

Il ne souhaitait pas se manifester, mais il était là veillant sur celle que son coeur avait décidé d'aimer un soir de printemps dans une taverne de La Trémouille.
S'il s'était quelque peu éloigné de la fougue de leur début son amour n'avait pas faiblit et, hier au soir, il en avait constaté la force et la puissance à ses dépends.

Cela l'avait pour le moins ébranlé au point qu'il en avait eu un quasi malaise et avait un instant cru sa dernière heure venue. Non pas qu'il la craignait il savait que la mort n'attendait en fait que son heure guettant le moment où il s'y attendrait le moins...
Un coup de poignard, une estocade, un poison, une fièvre ou tout simplement l'épuisement. La Camarde avait bien des moyens pour mettre un terme à votre vie...
Il était donc prêt et ne paniquerait pas quand elle viendrait le chercher...

Ce qui l'ennuyait c'était simplement qu'il aimerait qu'elle attende l'arrivée du ou de la dernière venue dans la famille qui, pour le moment semblait pleine de vie au détriment de la jeune femme qu'il contemplait.

Il craignait de la laisser seule face à la vie avec les jumeaux en charge et un dernier né à élever. Il avait pris ses dispositions en cas de malheur mais...la personne sur qui il comptait semblait s'être volatilisé...sans un mot sans une nouvelle.

Jehan allait devoir revoir ses dispositions testamentales sans tarder.

La jeune femme murmurait et la brise lui envoyait des fragments de phrase...

...aux mille diamants...serments...tes amants...voeux d’amour...partagés...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Triste balade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Triste balade, tristes pensées...
» Balade Nocturne [PV Itsumy et Deino, si tu veux]
» Caniche mâle 9 ans triste état Béthune (62) ADOPTE
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de la famille Fortunat :: Seigneurie de l'Hermenault :: Les alentours :: La rivière-
Sauter vers: