Bienvenue sur les terres de la famille Fortunat
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Dim 3 Mai - 0:07

Citation :
HRP: ce rp a été préparé à l'avance par quelques joueurs. Nous avons choisi le fil conducteur et les actions principales.
Toutefois, il est ouvert à qui veut, mais par respect pour ce que nous avons décidé, nous demandons à chaque joueur souhaitant apporter sa plume à l'histoire de me contacter au préalable afin de m'assurer avec lui qu'il n'écrira pas un rp incohérent par rapport à l'ensemble de l'histoire telle qu'elle a été prévue.

Dans le cas contraire, je me réserve le droit de supprimer tout post contradictoire.

Merci par avance de ce respect, bon jeu!

LJD Elli




Elliandra se laissait bringbaler par les cahot de la route, somnolant à moitié dans la voiture qui filait vers Pouzauges. Revenant de Poitiers et du chateau, la conseillère rentrait quelques temps chez elle pour voir ses enfants et s'assurer que tout se passait bien pour eux. S'il y avait du travail à faire, elle le ferait à distance, usant des pigeons. Elle avait demandé à Jehan et son époux de ne pas hésiter à lui écrire.

Il n'était toujours aisé de devoir se rendre en la capitale. Bien que les enfants avaient leur nourrice, elle ne supportait pas d'etre trop longtemps loin d'eux, surtout de la dernière née encore bébé...

Il était tard ce soir là, mais en relevant un rideau elle se rendit compte qu'ils n'étaient plus très loin. Elle reconnaitrait le bois de la Folie entre mille... Elle l'avait trop sillonné, appréciant l'espèce de magie qui y régnait et particulièrement le lieu sacré qu'elle avait découvert par hasard en se balladant... Petite clairière, accueillant en son centre un dolmen où avait du se dérouler en des temps passés des rites druidiques...

Dans un soupir elle s'adossa contre le fond de la voiture, laissant retomber nonchalamment le rideau. Elle avait hate d'arriver, ne souhaitant que deux choses: embrasser ses trois enfants et se glisser dans un lit chaud...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Dim 3 Mai - 1:32

Les hennissements des chevaux et les exclamations des hommes mêlés firent émerger brusquement la jeune femme de ses pensées. Le cocher avait tirer de toutes ses forces sur les rênes. Combiné avec le mauvais état de la route, la voiture avait littéralement fait un bond et son occupante avait eu un arrêt assez peu agréable. La cause de tant d'agitation résidait dans la présence d'un homme au détour d'un virage. Il se tenait droit, au milieu du chemin, le visage masqué par une capuche et ne cligna même pas des yeux lorsque l'un des cavaliers de l'escorte arrêta sa monture à quelques pas seulement de lui.

Le passage, manant, aboya le soldat.

L'homme ne répondit pas et garda le regard baissé vers le sol.

Dégage bouseux, la baronne de Pouzauges n'attend pas !

Comme il ne bougeait toujours, le cavalier fit signe à l'un de ses hommes qui sans démonter, s'approcha. Il s'apprêtait à soulever avec le bout de sa lance la capuche de l'inconnu lorsque celui-ci saisit le manche de l'arme juste en dessous de la pointe, fit tournoyer celle-ci quelques instants et l'abattit sur le crâne du pauvre garde qui s'effondra sans un cri.


Dernière édition par Séverin le Dim 3 Mai - 21:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Dim 3 Mai - 8:16

Ne pas fermer les yeux, ne pas s'endormir... Bientot, bientot tu vas arriver Elli...

Elle n'eut pas à le demander longtemps, comme si le ciel l'avait entendue, les chevaux hennirent et la voiture freina brusquement. Dans un geste de pur reflexe, la baronne balança ses mains en avant pour éviter de venir buter dans la banquette d'en face et se retrouver dans les pommes. Elle n'avait plus sommeil, inutile de sombrer là ou elle luttait pour ne pas aller... Ce geste lui rappela un soir à la Cour des Miracles, mais le souvenir fut si furtif qu'il quitta rapidement son esprit, trop obnubilé par ce qui pouvait bien se passer. Pas un enfant renversé cette fois encore par pitié !

Elle voulut se redresser et appeler un garde pour demander ce qu'il se passait, mais des voix à l'extérieur l'immobilisèrent, attendant de voir ce qui allait arriver.


Le passage, manant!

Long silence... Elliandra ne bougeait pas, ne discernant que sa respiration. Qui l'empêchait donc de passer? Un homme demandant l'aumône peut-etre? En pleine foret? Etrange...

Dégage bouseux, la baronne de Pouzauges n'attend pas !

Cette dernière sourit en coin de se voir attacher autant d'importance. Pourtant, elle n'était pas fière d'entendre un de ses soldats parler ainsi. Elle avait vécue gueuse avant de devenir baronne...

Le silence était toujours présent, comme si tout s'était figé et qu'Elliandra restait la seule encore vivante sur terre. Pourtant, peu de temps après elle discerna des cris étouffés, puis d'autres plus distincts et pour finir des pas affolés sur le tapis de feuilles du bois de la Folie...

Les yeux de la conseillère s'arrondirent et elle se releva pour sortir. Que se passait-il? Mais à peine eut-elle posé la main sur la poignée qu'un soldat hurla:


Fuyez! C'est un piège!

Et elle fut projetée en arrière par la voiture qui reprenait sa route à toute allure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Dim 3 Mai - 23:29

De leur côté, les soldats de tardèrent pas à réagir. Si aucun n'avait, et d'ailleurs n'aurait pu anticiper ce qui venait de se passer, la stupéfaction laissa rapidement place à une logique de réponse dite graduée. Ce type venait de mettre à terre l'un des leurs et il allait prendre une bonne correction pour ça. De toute façon, ça n'allait pas être dur puisque l'homme était seul et n'avait toujours pas bougé d'un pouce. De nombreux gardes démontèrent et s'approchèrent lentement. L'un d'eux le contourna et il semblait que le piège s'était bel et bien refermé sur la proie.

Avant que les soldats aient pu esquisser le moindre geste agressif, l'inconnu avait saisi la lance par l'autre bout et l'avait envoyée se ficher dans le bois du carosse, en frolant au passage de quelques centimètres seulement le corps du conducteur. Comme si cela avait été un signal, sortir des buissons plusieurs personnes à la mine sombre.


Fuyez ! C'est un piège !

Le cocher fouetta alors les chevaux avec force pour passer en force et mettre sa très noble marchandise en lieu sûr. Les gardes s'écartèrent ce qui permi à l'inconnu de s'éclipser. Les brigands en profitèrent pour se précipiter sur l'escorte.

De son côté, la voiture filait aussi vite que le permettait l'étroit et glissant sentier forestier. Le cocher jetait de temps à autre des coups d'yeux par dessus son épaule, afin de mesurer son avance. Mais rien ni personne ne semblait le poursuivre, ce qui ne l'empêchait pas de conserver une vitesse élevée. Au detour d'un virage, apparut un énorme tronc d'arbre en travers de la route. Mais le conducteur, qui à ce instant-là, s'interrogeait du regard sur la présence d'un éventuel poursuivant, ne le vit qu'au dernier moment. Il eut beau tiré de toutes ses forces sur les rênes, il était bient trop tard pour éviter l'obstacle. Les chevaux, parfaitement entrainés, le franchirent sans la moindre difficulté. Les roues avant par contre se brisèrent et le carosse s'immobilisa violemment sur le sol humide après un ultime bond. L'attelage cassa net et les montures l'emportèrent avec elles.

C'est alors que l'inconnu à la capuche réapparut. Il s'avançat avaec assurance et ouvrit le carosse. Après avoir chargée la Baronne dans ses bras, il disparut dans les taillis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Lun 4 Mai - 9:09

Sa couronne avait valdingué dans la voiture et elle se retrouvait à terre, tentant de se relever. Chose casiment impossible à cause de la vitesse qui la bousculait dans tous les sens. Une vive douleur était apparut à l'arrière de son crane et elle y porta une main tremblante qu'elle ramena devant ses yeux, rouge de sang. Elle avait du violemment se cogner lorsque le carosse était repartit soudainement.

Elle lutta pour ne pas céder à la panique, ne pas hurler. Que se passait-il? Das bandits en voulaient à ses bijoux, son or? Qu'ils les prennent s'ils leur laissaient la vie sauve: Inutile de s'attirer des ennuis et essayer de s'enfuir de façon si dangereuse!

Et la voiture filait, filait sans s'arrêter!

Elliandra posa sa main sanglante sur une banquette pour s'aider à se relever. La tête lui tournait rien que de savoir que son sang coulait... Il lui fallait s'assoir, s'assoir et attendre que les chevaux s'arrêtent, que chacun reprenne ses esprits et qu'elle comprenne ce qui s'était passé.

Mais alors qu'elle tenait à peut prêt debout dans la voiture, un choc d'une force inoui la projeta une fois de plus vers l'avant, mais cette fois ses mains ne purent rien pour elle.


AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!

Noir!


[Entre deux mondes...]

Cimetierre. La nuit. Le brouillard. Le silence. Le froid... Que fais-je ici? Je me tourne de tous cotés. Des bruits, des chuchotements. Je ne suis pas seule, mais je ne vois rien. J'ai peur. Je file entre les tombes grises. Mes yeux tombent sur des noms, inconnus. Puis je trébuche sur la racine d'un arbre. Je salis ma robe, j'écorche mes genou et la paume de mes mains. Ma tête me fait toujours mal. Je passe ma main dans mes cheveux. Je saigne. Encore. Je relève les yeux et mon sang se glace.

Il se glace du nom que je découvre sur la tombe qui me fait face. Et toujours ces chuchotements qui se font insistant, l'air qui se fait de plus en plus étouffant, l'angoisse qui m'étraint, le chagrin incommensurable...

Une larme coule sur ma joue et je pose ma main sur la pierre froide, laissant une trainée de sang sur les sept lettres du nom gravé. Rouge tu es...? Même au dela de la mort...?

Mes yeux se ferment et je sens le vent me fouetter le visage. Je relève les paupière et sursaute. La mer devant moi, infinie. Le précipice en contre bas. Mes pieds nus sur la roche. Des cheveux me barrent le visage tandis que ma robe se colle à ma peau. Je ne bouge pas, telle une statut.

Une main se pose sur mon épaule et je tourne la tête vers lui.

Ma Douce...

Il sourit. Je ne cille pas. Je ne dis rien. Je ne bouge pas. Mes yeux vides plongent dans son regard. J'y vois mon reflet. J'y vois la mort, la traitrise, l'abandon. Je hurle. Ma main se referme sur son poignet et je le repousse violemment. Ses pieds quittent la roche et il sombre. Sans un mot, sans un cris, sans résister. Il tombe...

Qu'ai-je fait?

Terrorisée, je me retourne pour m'enfuir. Mais mon mouvement est brutalement stoppé par un corps. Je sens des mains fermes sur ma taille. Il me colle contre lui, son souffle chaud dans mon cou.

Et bien cousine, où allez-vous ainsi...?

Mes yeux se lèvent vers le sourire narquois du balafré et je sens que je pars, laissant mon corps flasque entre ses bras...

Noir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hubert Taille Faie

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Lun 4 Mai - 19:26

[Sur les lieux de l'enlèvement, quelques heures plus tard...]

Hubert arreta sa monture devant les débrits du carosse qui avait transporté Elliandra depuis Poitiers quelques heures plus tot... Il faisait encore sombre mais l'aurore n'était plus très loin. Le spectacle était désolant...

Le garde descendit et tint la monture de Jehan pour qu'il fasse de même.

Voila Messire c'est ici... Ils avaient mis un tronc en travers du chemin pour que le carosse ne puisse pas passer. Dans sa fuite le cocher n'a pas eut le temps de s'arreter... Il est gravement blessé et dit avoir aperçut une ombre enlever la baronne qui s'était évanouie. Il n'a pas vu son visage malheureusement, encapuchonné et il faisait trop sombre...

Puis discrètement, il fit signe a un accolyte et lui souffla l'ordre de se rendre en ville et d'aller avertir le prévot. Il se tourna ensuite vers le Chancelier attendant une quelconque réaction, un quelconque ordre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Proisy
Admin
avatar

Messages : 630
Date d'inscription : 18/11/2008
Age : 39
Localisation : Là ou est Lee

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Lun 4 Mai - 19:47

Jehan sort la torche et bat le briquet pour l'enflammer.

A la lueur de cette dernière il fait rapidement le tour des lieux cherchant en vain des traces dans la semi obscurité.


Bon Hubert qu'às tu comme arme?

Tout en disant cela Jehan s'assure de la présence de ses dagues dans ses bottes et vérifie que son épée est bien à portée de sa main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hubert Taille Faie

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Lun 4 Mai - 20:10

Aux mots du Chancelier, Hubert posa la main sur la garde de son arme à son coté.

Eh bien... J'ai mon épée et un poignard... Que voulez-vous que nous fassions? Nous ne savons pas où ils sont allés...

L'accablement le reprit soudainement. Ils n'avaient aucune piste, aucun visage, aucun otage a faire parler... Comment allaient-ils donc faire pour la retrouver? Et le baron qui n'était même pas au courant!

Il posa les yeux une fois de plus sur les débris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Proisy
Admin
avatar

Messages : 630
Date d'inscription : 18/11/2008
Age : 39
Localisation : Là ou est Lee

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Lun 4 Mai - 21:31

Jehan peste et fulmine car il ne voit rien pas le moindre indice sur les ravisseurs ni sur leurs exigences...Les jointures de ses doigts sur la torche blanchissent. Que faire partir dans la foret en reconnaissance? Pourquoi pas? Mais les ravisseurs sont surement loin avec leur victime. Il revient vers Hubert...

Hubert rentres à Pouzauges et si tu vois le Baron mets le au courant. Dis lui que je sis venu jusqu'ici et que ce n'est sans doute pas la peine qu'il y vienne aussi y a, malheureusement, rien à voir d'intéressant.
Expliques lui que Sa Grandeur et le Prévôt son alertés.
Je vais à Poitiers on fera une battue demain et je reviendrais avec des hommes d'armes.


Jehan attends qu'Hubert prenne la route pour à son tour enfourcher Tempête et prendre la route de Poitiers. Sa rage est à son comble de ne pouvoir rien faire d'utile. Elli sa soeur de sansg est en danger et il est là sur cette route sans rien pouvoir y faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hubert Taille Faie

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Lun 4 Mai - 22:46

Hubert acquiesça aux dires de Jehan. Inutile de s'attarder il n'y avait rien ici et à deux les recherches ne donneraient rien. Ce serait meme pire s'ils tombaient sur les ravisseurs...

Les deux hommes montèrent chacun sur leur monture et prirent des chemins opposés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Mar 5 Mai - 17:42

[A l'orée de la forêt...]


Vous n'êtes que des brutes ! Regardez comment tout cela a fini ! Nous étions pourtant d'accord !

L'inconnu marqua une pause, pour reprendre son souffle. Il n'en revenait toujours pas.

Quand au sort des soldats de l'escorte, je n'ose même pas imaginer ! Mais nous en reparlerons, croyez moi !

Les choses ne s'étaient pas du tout passées comme il avait été prévu qu'elles se déroulent. L'homme visiblement écumant de colère, grimpa d'un bond sur sa monture et s'éloigna rapidement.



[Quelque part à l'abris des regards...]


L'inconnu démonta et s'approcha d'une paillasse à demi dans la pénombre. Malgré le dénuement de l'endroit, la présence de la silhouette allongée semblait faire briller les lieux d'un éclat particulier. Il posa sa main sur son front et constastat avec soulagement qu'il n'était plus aussi glacé qu'auparavant. Le feu et le repos avait fait baissé la température de manière significative. Ce que confirma la couleur de sa peau. Bien que très claire, elle ne semblait plus aussi pâle. La dame semblait dormir paisiblement. Sa robe avait été déchiré dans l'accident mais il avait veillé à ne pas manquer de respect. C'est d'ailleurs à peine s'il avait pu lui caresser les cheveux.

L'homme s'assit en face de la paillasse et plongea son regard dans les flammes.


Dernière édition par Séverin le Mar 5 Mai - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Mer 6 Mai - 15:20

Elliandra sentit qu'elle revenait à la réalité. Il faisait noir derrière ses paupières clauses, mais elle tendit l'oreille avant de les ouvrir. Son esprit avait du mal à émerger et elle tenta de se souvenir des événements. Un piège, un carosse, un choc... Un gros choc. La jeune femme avait mal à la tête. Elle tourna cette dernière sur le coté dans un gémissement et finit par ouvrir les yeux.

S'attendant à se retrouver dans la voiture, dernier endroit dont elle se souvenait, elle fut surprise de se découvrir allongée sur une paillasse, près d'elle craquait un feu de camp. Elle sourit, rassurée, se disant qu'on avait du la retrouver pour la ramener en lieu sur et que bientot sa famille serait prévenue et elle rentrerait chez elle... Peut-etre y était-elle même déjà, rapportée par un de ses gardes.

Elle découvrit alors l'homme assis par terre face à elle. Elle perdit son sourire et le détailla. Cheveux clairs, le corps élancé, la carrure fine, elle eut comme une impression familière mais ne put être certaine qu'elle le connaissait. Elle avait vu tant de visage au cours de ses voyages et cérémonies, que l'impression de déjà vu était fort probable.

Elle ouvrit une bouche pateuse.


Que s'est-il passé...?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Jeu 7 Mai - 20:21

La voix rauque de la Baronne tira l'inconnu de ses pensées. Malgré l'obscurité ambiante, il sentit que son regard était posé sur lui. Pour toute réponse, il remit sans le moindre empressement sa capuche puis se leva toujours aussi lentement. Avec précaution, il préleva une jatte d'eau d'une réserve que la jeune femme ne pouvait assurément pas distinguer. Il la lui apporta avec une délicatesse qui semblait presque incongrue dans un lieu et une situation pareils.

Puis l'homme posa enfin son regard sur elle, mais furtivement, cela ne dura qu'un instant. Mais ce regard, si on avait pule transformer en geste, aurait avec certitude pu combler les douves d'un veste castel. Après de longues minutes, l'inconnu s'avança et prit place non loin d'elle. Il examina ses blessures, tout en se sentant transpercer par le regard de sa captive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Ven 8 Mai - 20:16

L'homme ne lui répondit pas. Mais pourquoi l'homme ne lui répondit-il pas?!

Elliandra l'observa remettre sa capuche sur sa tête puis se lever. Elle comprit alors qu'assurément il n'était pas un des hommes de Pouzauges et qu'elle était encore moins chez elle. Alors elle avait été enlevée? Mais pourquoi? Une rançon? Probablement... La baronne se demanda si on avait déjà fait envoyé la demande d'argent en échange de sa vie sauve et surtout quelles avaient été les réactions de ses proches. Jehan et Davor particulièrement devaient être furieux. Qui d'autre savait? Le conseil? Ils remarqueraient surement son absence et les Dames Blanches aussi...

Quelle valeur pouvait-elle bien avoir...?

L'inconnu revint vers elle avec de l'eau et entreprit d'examiner ses blessures. Une derrière la tête et l'autre à l'arcade sourcillière quand elle s'était prit un des murs de la voiture de plein fouet...

Elle le regardait sans un mot, tentant de réfléchir à un moyen possible de s'enfuir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Sam 9 Mai - 1:14




L'endroit où la jeune femme était visiblement retenue prisonnière n'était en rien comparable aux demeures auxquelles elle était habituée depuis qu'elle avait rejoint les rangs de la noblesse. Au premier abord, on ne pouvait manquer d'être frappé par l'invisibilité totale de l'entrée. Il était en fait complètement impossible de la découvrir si l'on ne savait pas ce que l'on cherchait, comme si la Nature avait délibéremment décider de mettre ces lieux à l'abris du monde extérieur. En effet, l'accès se situait dans une infractuosité rocheuse, relativement difficile d'accès et où le relief bloquait toute perspective.

La grotte en elle-même consistaient en une vaste pièce de forme plus ou moins circulaire, dont seul le centre recevait les rayons du soleil, que filtrait l'abondante végétation, fournissant à la fois un excellent camouflage et une source lumineuse suffisante en journée mais relativement faible le reste du temps. On y accédait par une "rampe" caillouteuse, qui descendait en pente douce de la fente dans la roche qui se trouvait être l'entrée.

La paillasse où était allongé la jeune noble, se trouvait à la périphérie de cercle lumineux, car les murs de la grotte étaient emprunt d'humidité et ruisselaient pour la plupart des eaux de puie venant de la surface. On pouvait supposer que la rivière passait non loin de là, puisque si l'on prétait l'oreille avec attention aux bruits environnants, on pouvait distinguer celui de l'eau ou en tout cas le deviner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Sam 9 Mai - 1:56

Les plaies occasionnées par la violence et la brutalité de l'attaque du carosse de la Baronne de Pouzauges avaient été soigneusement lavées et désinfectées. Etant donné l'humidité de leur abris, il urait été de la dernière folie de ne pas s'en occuper correctement. A terme, cela aurait pu tout simplement signifier la mort. Mais il n'en avait rien été. Un onguent avait été apppliqué et malgré sa couleur et son aspect peu engageants, il avait permi assez rapidement aux plaies de se refermer. Il semblait donc que l'inconnu, ou alors l'un de ses complices, devait bien connaître, l'art de soigner des blessures, même avec peu de moyens et dans des conditions qui étaient loin d'être idéales.

L'homme, son inspection finie et satisfait des constatations qu'il venait de faire, s'en retourna près du feu et s'y affaira. Il paraissait préparer un repas. La jeune femme s'était beaucoup reposé mais s'était peu sustanté et il était très probable qu'elle eut faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Sam 9 Mai - 8:18

Elliandra n'était pas rassurée de voir l'homme poser ses mains sur elle. Un inconnu et qui plus est celui qui la retenait captive... Elle ne savait pas de quoi il était capable et ce qu'il avait prévu pour elle. Alors qu'il passait une pommade de couleur étrange sur ses blessures, la baronne fit discrètement le tour des lieux de ses yeux verts. Bien que très sombre, on devinait facilement une grotte. La lumière du jour filtrait d'ailleurs par un orifice accessible par un homme. Il faisait donc jour. Depuis combien de temps? Elle espérait que ses enfants n'étaient pas inquiets de ne pas l'avoir vu rentrer.

Elle se sentit soudain sale et peu présentable. Sa robe avait été déchirée par endroit et elle avait l'impression d'être poisseuse. Un bon bain l'aurait rassurée. Mais inutile de demander, la réponse serait surement non. Quelle idée, elle n'était pas dans son chateau ici! L'inconnu lui aurait surement rit au nez.

L'homme à la capuche s'écarta enfin d'elle et se rendit près du feu. Elle se redressa alors pour s'assoir un instant, ne le quittant pas des yeux. Il semblait aussi la surveiller du coin de l'oeil mais elle espérait un moment d'inatention de sa part...

Elle se leva brusquement. La tête lui tourna, mais elle fit son possible pour ne pas en etre handicapée et se mit à courir vers la sortie, vers la liberté!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Sam 9 Mai - 13:11

Lorsqu'elle se leva d'un bond, il ne l'avait absolu pas anticipé. Lui qui la pensait encore bien affaiblie, elle l'avait complètement pris de court. Soit elle avait feint l'énorme fatigue qui semblait quasiment l'assomer, soit elle avait puisé dans ses réserves, était allée chercher au plus profond d'elle des forces insupçonnées. Et pour qui connaissait la Baronne de Pouzauges, rien n'était invraisemblable. Une femme de caractère, qui ne s'était jamais laissé faire, qui avait toujours été maîtresse de sa destinée, et qui n'avait d'ailleurs jamais eu d'autre maître qu'elle. Bien qu'il n'ait pas prévu qu'elle tenterait à ce moment précis de regagner la liberté qui filtrait du rideau de verdure, il s'attendait à ce qu'elle le fasse un jour ou l'autre. Mais pas si tôt. Décidément, elle n'avait pas changé. Non, elle n'avait vraiment pas changé.

Il la vit donc s'élancer. A peine esquissa-t-il un geste vers elle, une main tendue suivie de quelques mots presque inaudibles.

Non, ne pars pas.

Plus une prière qu'autre chose. Mais la jeune femme courait toujours et il la vit grimper la pente qui donnait accès à l'entrée de la grotte. ELle jeta un regard en arrière, sûrement pour vérifier s'il la poursuivait ou qu'elle avance elle avait.

Soudain, il la vit vaciller, tournoyer un instant sur elle-même, puis s'effondrer lourdement. Il se précipita alors vers elle et vit la pâleur sur son visage. Il se pencha vers elle et murmura quelque mot.

Il ne faut pas, ce n'est pas raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Sam 9 Mai - 23:26

Sortir, sortir! Une seule envie, une seule idée, un seul but. S'enfuir. Elle avait fait un bond pour le surprendre et jeta un regard en arrière pour s'assurer qu'elle avait pris de l'avance. Il sembla à peine bouger et elle ne chercha pas à en savoir davantage, reportant son attention sur la sortie de la grotte.

Elle posa un pied sur les graviers de la pente, ce qui la fit ralentir. L'ascension n'était pas aisée, et elle en fit vite les frais. Quelques graviers roulèrent sous ses chausses et elle perdit l'équilibre. Dans un gémissement elle s'affala sur le sol et ne bougea plus.

Les douleurs s'étaient réveillées, le tournis se faisait plus insistant.


Il ne faut pas, ce n'est pas raisonnable.

Elle serra les paupières et les dents et versa une larme. Elle renonça à s'enfuir, elle était trop faible et fatiguée, il la rattraperait sans problèmes. S'appuyant sur ses mains pour se redresser, elle se tourna vers lui.

Qui êtes-vous? Et qu'est-ce que vous me voulez?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Dim 10 Mai - 17:45

Il ne lui répondit pas mais la souleva et la porta sur la paillasse, avec une délicatesse plutôt étonnante en considération des circonstances. Il la posa avec douceur et lui caressa les cheveux mais en évitant soigneusement son regard. Elle paraissait épuisée. Peut-être avait-elle faim ? Quoiqu'il en soit, après, il lui faudrait se reposer.

Il se leva et retira du feu la grosse casserole qui s'y trouvait. Il en tira deux louches d'une sorte de purée qu'il posa auprès d'elle après les avoir versées dans un bol.


Ce n'est pas très appétissant mais je ferais mieux la prochaine fois, lui dit-il d'une voix douce.

Il lui fit signe de manger et s'en retourna près du feu afin de le ré-alimenter, au moyen d'une réserve de petit bois situé non loin de là. A peine les flammes se mirent-elle à crépiter qu'il se tourna vers la jeune femme. Elle s'était endormie. A ses côtés, trônait le bol, auquel elle n'avait pas touché. Il sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Mer 13 Mai - 18:56

Evidemment, il ne répondit pas... A la place, il la pris dans ses bras pour la redéposer sur la paillasse de fortune. Elle eut un faible mouvement de recul mais se laissa faire, épuisée, incapable de résistence. Etre touchée par un inconnu l'effrayait, toujours à imaginer le pire. Pourtant elle se fit la réflexion que s'il avait voulu lui faire du mal, ce serait déjà fait. Pour une raison qui lui était inconnue, il semblait vouloir prendre soin d'elle. Pourquoi? Ayant fait une demande de rançon, voulait-il la rendre en bon état à sa famille? C'était peu plausible. Etait-il au service de quelqu'un de plus important qui lui avait demandé de lui apporter une attention particulière? Mais alors dans quel but?

Elliandra avait beau tourner ses questions dans tous les sens, elle ne trouvait pas de réponse qui tienne debout...

Elle observa alors l'homme retourner près du feu et remplir deux bols d'une mixture qui chauffait depuis quelques temps. Il en déposa un à ses cotés et s'éloigna. Elle garda le silence et posa son regard sur le bol. Elle n'avait pas faim. Loin de chez elle, de ses enfants, son époux, sa famille, ses Blanches, elle en avait l'appétit coupé. Et puis... qui sait ce qu'il y avait dans ce récipient...?

Elle s'étendit alors et ferma les yeux pour s'endormir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Lun 18 Mai - 0:37

Lorsqu'elle ouvrit à nouveau les yeux, son environnement avait quelque peu changé. Sa paillase, initialement composé de paille éparpillée sur le sol, avait été enrichie d'un sommier de bois, recouvert de feuillages et ses jambes étaient même envellopée dans une couverture, une vraie !
Par ailleurs, un coup de balai avait surement été passé et le bol de bouillie avait disparu. Le feu avait été ré-alimenté et on pouvait y deviner les morceaux de viandes qui y grillaient.
Ses bandages avaient été changés, ce qui pouvait laisser supposer que les plaies avaient été à nouveau nettoyées. A côté de la paillasse, se trouvait une sorte de réserve d'eau, qui semblait propre et fraiche.

Au milieu de tous ce changements apparents, il y avait quelque chose d'encore plus évident. La Baronne de Pouzauges était seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliandra

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Mar 19 Mai - 22:28

Elle n'avait pas dormi aussi profondément depuis bien longtemps. Elle le su à son réveil. Bien consciente du meilleur confort de sa couche, elle se redressa sur ses coudes pour observer les changements. Un sommet de bois et du feuillage... Comment avait-il pu... sans qu'elle s'en rende compte...? Elle leva les yeux et se rendit compte qu'elle était seule. Elle voulu alors se lever et emporta une couverture en balançant les jambes vers le sol. Encore plus étonnée, elle la ramassa pour la remettre sur la couche. Décidément, sa captivité ne ressemblait en rien à ce qu'elle avait imaginé.

Elle se leva alors et fit le tour des lieux. L'idée de s'enfuir lui effleura bien l'esprit, mais elle n'en fit rien... Pourquoi? Excellente question... Peut-etre parce qu'elle avait essayé une fois sans succès. Peut-etre par respect pour la gentillesse de celui qui la retenait ici...

Elle aurait aimé aller prendre un peu l'air... Mais elle eut trop peur qu'il revienne et pense qu'elle essayait de s'enfuir une fois de plus...

Des voix la tirèrent de ses pensées et elle se précipita sur sa couche...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Ven 22 Mai - 8:57

Chef des brigands



J'attends toujours l'argent que tu m'avais promis! Mes gars s'impatientent, ils ont besoin de leur argent!

La voix grave résonne dans la grotte et son auteur apparait aux cotés de Séverin qui semble ne pas être trop d'accord de sa présence en ces lieux.
L'homme qui a parlé pose alors ses yeux sur la baronne et sourit.


Et bien et bien... Voila donc ce qui est censé me rapporter gros...?

Il s'approche et Elliandra soutient son regard sans un mot. Séverin reste un peu à l'écart, non loin, mais pret à bondir au moindre geste suspect. Le chef des brigands la détaille un instant. Malgré ses atours abimés, il remarque la richesse de ces derniers.

Elle est plutot jolie...

Puis il s'adresse à elle.

Je comprends pourquoi il te garde si jalousement pour lui.

Il se met à rire. Un rire moqueur, un rire de fond de gorge. Puis il retourne vers Séverin, le menaçant d'un index levé.

Je veux mon argent ce soir, sinon je m'en prends à ta pierre précieuse...

Puis il se tourne vers Elliandra et fait une petite révérence.

Mes hommages Ma Dame...

Puis il quitte les lieux sans un mot de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://famillefortunat.forumactif.org
Séverin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   Mar 26 Mai - 13:10

Séverin, qui n'avait pas décrocher un mot, regarda l'homme s'en aller et frissonna. Il savait au fond de lui que les menaces qui venaient d'être portées n'étaient pas juste des mots en l'air. Son visage était fermé. Comment protéger sa Baronne de ce bandit ? Jamais il n'aurait du faire appel à lui et à sa bande de traine-la-patte. Des raclures de caniveaux, voilà ce qu'ils étaient. A une époque, il s'en serait occupé. Mais il avait eu besoin d'eux. Et il commençait à le regretter.

Il se leva et s'approcha d'Elliandra. Celle-ci semblait endormie. Au moins, n'avait-elle pas pu entendre les promesses de violence à son égard de la part du chef des brigands. Cela le rassura quelque peu et son visage s'éclaira. Elle était tellement belle, elle méritait tant d'attentions. Soudain, il s'en voulut de l'avoir embarquée dans cette histoire, il se reprocha son égoïsme. Il eut une pensée pour son mari, qu'il savait très épris. Et que dire de Malone ? Peut-être la baronne avait-elle eut d'autres enfants ? Combien de personne se rongeait les sangs de la disparition d'Elliandra ?

Il chassa aussitôt ses pensées, il avait des soucis plus urgent à traiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce la fin du début, ou le début de la fin...?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de la famille Fortunat :: Archives :: Bois de La Folie, bois sacré druidique-
Sauter vers: